S'inscrire à notre newsletter Nos dernières newsletters

Les députés européens du PDE nous disent pourquoi ils ont choisi de se battre pour l'Europe

Les langues, les cultures, les différences régionales et les initiatives locales doivent être chéries car elles constituent le principal atout de l'Europe.

Location de camions sans frontières : Vers une facilitation du transport routier

Close-up of the front of three vans parked outside a commercial activity.

Quatre ans et demi après la publication de la proposition de directive sur les véhicules de location par la Commission, dans le cadre du paquet mobilité I, le Conseil et le Parlement européen sont parvenus à un accord. Cet accord autorise l'utilisation de véhicules loués dans un autre État membre pendant au moins deux mois consécutifs au cours d'une année civile donnée afin de permettre aux entreprises de faire face aux pics de demande temporaires ou saisonniers et de remplacer les véhicules défectueux ou endommagés. Cette législation permet également l'utilisation de véhicules plus sûrs et plus propres, ce qui est également conforme à nos ambitions du Pacte Vert.

La députée européenne basque Izaskun Bilbao BARANDICA (PNV), rapporteur fictif de Renew Europe au sein de la commission parlementaire des Transports (TRAN), a déclaré : « Cet accord est le résultat d'un effort visant à concilier deux intérêts légitimes et essentiels pour l'UE - la compétitivité de l'Union et la sécurité routière. Les transporteurs travaillant avec des véhicules de location verront leur coûts d'exploitation réduits et acquerront la flexibilité dont ils ont besoin pour améliorer leurs services à la clientèle. Par conséquent, la qualité des services et les prix seront également améliorés. Nous avons veillé à ce que les pouvoirs publics, qui ont besoin de ressources pour entretenir les routes, ne soient pas affectés par l'utilisation territoire des véhicules loués et immatriculés dans d'autres États membres ».