S'inscrire à notre newsletter
Marielle de Sarnez

MARIELLE DE SARNEZ, SI TALENTUEUSE ET SI COURAGEUSE

Marielle de Sarnez, Secrétaire Générale du Parti Démocrate européen, nous a quittés, mercredi 13 janvier 2021. Notre famille politique est en deuil.

Christophe Grudler : "Acquérir et développer un avantage compétitif dans le secteur de l’hydrogène en travaillant de concert en Europe !"

20191129_01107_1.png

Convaincu que l'hydrogène est une énergie d’avenir, l'eurodéputé MoDem Christophe Grudler - membre de la Commission de l'industrie, de la recherche et de l'énergie au Parlement européen nous parle des prochaines innovations dans ce domaine.

Qu’est-ce que l’hydrogène vert ?

L’hydrogène vert est un gaz fabriqué à partir d’eau et d’électricité issues d’énergies renouvelables, au travers d'un processus appelé « l'électrolyse de l'eau ». On l’oppose à l’hydrogène « gris » qui lui est produit à partir d’énergies fossiles. Ce procédé technologique permet une production d'hydrogène dit « décarboné », car ni sa production ni son utilisation n'émettent de CO2, si la source d’électricité utilisée est-elle même décarbonée ou renouvelable (éoliennes, panneaux solaires, hydroliennes…)

Quelles opportunités de collaborations voyez-vous au niveau européen afin de développer la filière hydrogène ?

J’en vois beaucoup, et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle je m’implique énormément au travers de mon mandat de député européen pour soutenir le développement de cette énergie d’avenir ! Je me réjouis de voir que la stratégie française s’inscrit pleinement dans une dynamique européenne, en conformité avec les objectifs annoncés par la Commission européenne dans le cadre de sa Stratégie Hydrogène de juillet 2020. La France est également particulièrement active au sein de l’Alliance Européenne pour l’Hydrogène, qui réunit les acteurs européens de l’ensemble du secteur de l’hydrogène afin de mettre rapidement en œuvres des projets de grande ampleur.

Le Plan hydrogène français adopté devrait permettre de renforcer les liens avec nos partenaires européens et de développer ensemble des projets ambitieux. Dès 2021, le gouvernement français construira un Projet Important d’Intérêt Européen Commun (PIIEC) sur l’hydrogène, sur le modèle de ce qui a été fait dans le cadre de l’Alliance Européenne des batteries. Ce projet concernera l’ensemble de la chaine de valeur au niveau européen.

De nombreuses entreprises françaises et européennes sont à la pointe de la technologie dans ce domaine et ont les capacités de produire de l'hydrogène propre. Je suis convaincu qu’en travaillant de concert au niveau européen, nous pourrons acquérir et développer un avantage compétitif dans le secteur de l’hydrogène, et ainsi faire face à la concurrence étrangère en provenance des États-Unis et de la Chine.

À ce titre, je tiens à souligner qu’il est indispensable de renforcer la collaboration entre chercheurs européens, en facilitant les coopérations industrielles, ainsi qu’en développant nos financements, par exemple avec le programme Horizon Europe.

 

Retrouvez l'entière analyse de Christophe Grudler sur le plan hydrogène présenté par le Gouvernement français sur le site du Mouvement Démocrate.