S'inscrire à notre newsletter Nos dernières newsletters

Les députés européens du PDE nous disent pourquoi ils ont choisi de se battre pour l'Europe

Les langues, les cultures, les différences régionales et les initiatives locales doivent être chéries car elles constituent le principal atout de l'Europe.

Conférence sur l'avenir de l'Europe : l'occasion de remettre les citoyens au cœur du projet européen !

Sandro Gozi

La Conférence a finalement été lancée à Strasbourg le 9 mai, et c'est une excellente nouvelle pour les pro-européens et les Démocrates. Notre parti a enfin la possibilité de remettre les citoyens au cœur du projet européen. Mais nous ne devons pas gâcher cette opportunité : ce processus démocratique à l'échelle européenne va aller vite, il doit être visible et il doit aboutir à une réforme de l'UE. C'est pourquoi nous devons faire plusieurs choses pour que la conférence soit un succès.

Premièrement, en stimulant la participation : ce processus de consultation doit refléter la diversité de l'Europe. Pour ce faire, deux axes de travail sont possibles : numériquement, via la plateforme en ligne de la Conférence, et physiquement, en organisant des événements dans nos communautés locales. Le PDE et tous ses partis membres doivent veiller à ce que la participation des Européens soit maximale. La plateforme est un outil réellement novateur : quels que soient l'endroit où l'on vit, la langue que l'on parle et le temps dont on dispose, chacun peut partager son point de vue. Chaque membre du parti doit faire en sorte que ses collègues de travail, sa famille, ses amis et ses voisins s'inscrivent sur la plateforme - nous devons faire participer tout le monde. Et alors que nous retournons lentement à la normalité tout au long de l'automne, nous devons organiser et faire participer les gens sur des sujets européens lors d'événements physiques dans toute l'Europe.

Deuxièmement, la Conférence ne doit pas  se limiter à cocher des cases sur un formulaire, elle doit être sans aucun tabou et aboutir à des résultats. Nous devons être prêts à prendre des mesures à la suite des conclusions de la conférence, que les propositions des citoyens nécessitent ou non des changements politiques, législatifs ou de traités. C'est un moment "maintenant ou jamais" pour l'Europe : tous les pays et partis politiques européens, quelle que soit leur taille, doivent prendre part à cette conversation à l'échelle européenne. Le PDE doit montrer l'exemple en organisant des événements avec tous nos partis, faire participer les citoyens et être au cœur de la conférence.

Et troisièmement, nous devons nous attaquer à la crise démocratique de l'Europe. Nous devons construire un véritable espace démocratique à l'échelle européenne, replacer les citoyens au cœur du projet européen, protéger les droits fondamentaux, relancer la réforme de l'UE et nous affirmer davantage dans le monde. C'est la crise inexprimée de l'Europe, et elle doit être résolue pour que la reprise après la pandémie de Covid-19 soit durable, juste et démocratique.

En tant qu'Européens, nous devons nous relever plus forts que jamais : une Europe durable et verte avec un système démocratique fort au niveau de l'UE. Faire en sorte que cela se produise sera une étape importante dans l'histoire de l'UE, nous devons donc faire tout ce qui est en notre pouvoir pour que la conférence soit un succès !

Sandro Gozi
Secrétaire général du PDE et député européen