Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Crise du coronavirus

Au-delà de cette période de crise, et quelle que soit la façon dont nous en sortirons, il faut que nous en soyons conscients : notre monde aura profondément changé, plus rien ne sera comme avant !

Nous aurons découvert ou redécouvert que nous sommes des sociétés fragiles. Nous aurons découvert ou redécouvert que, comme êtres humains, nous sommes exposés à des pandémies qu’on croyait maîtrisées ou révolues. Nous aurons découvert ou redécouvert que notre dépendance à d’autres zones de production dans le monde est un facteur d’inquiétude dès l’instant que quelque chose se dérègle dans le grand mécanisme d’horlogerie des échanges mondiaux.

Et nous retrouverons ainsi des thèmes que nous avons portés dans le débat national sur notre indépendance. Le « produire en France », « produire en Europe », l’indispensable souveraineté européenne, aussi bien en termes sanitaires ou économiques, que politiques, tout cela apparaîtra comme un sujet largement partagé.

Mais au-delà de cette évidence, bien des fondamentaux vont se trouver réinterrogés. Quel est l’essentiel, dans un temps et une société comme les nôtres ? Comment devons-nous être reliés les uns aux autres ? Que cherchons-nous ensemble ? Et comment pour ces temps nouveaux, la démocratie doit-elle être proposée et organisée ?

Vous reconnaîtrez aisément dans les prémices de cette réflexion des approches bien ancrées dans nos convictions et qui ont inspiré nos combats.

Courage à tous ! Restons solidaires et unis !

Membres liés

Thèmes liés

IED YDE